Colombie - Est des Andes

Nature et Sports extrêmes autour de San Gil

Cf l’article précédent (ici), San Gil est le point de départ idéal pour les excursions dans la nature et les sports extrêmes.
L’une des excursions phares à la journée est la visite des villages de Barichara et Guane, cf article ici.
Mais il y en a tant d’autres !

Le Canyon de Chikamocha

Le Canyon de Chikamocha est l’un des plus grands canyons du monde !
Du coup, il serait dommage de passer par San Gil sans y faire un tour…
L’entrée du canyon est payante, et il y a une sorte de parc d’attraction près de l’entrée. Il est possible de faire la traversée en téléphérique, mais très peu de marche possible (pas aménagé pour).
On m’a dit que c’était sympa, mais que la vue serait bien meilleure par les airs.

Alors c’est ce que j’ai fait : du parapente au dessus du Canyon. Mon baptême… et j’ai adoré!
Pour 150.000 à 180.000COP (pour les bonnes agences), il est possible de découvrir ce magnifique canyon par la voie royale ! Magique… 💙
IMG_20180823_101804_841CollageMaker_20180829_073914875CollageMaker_20180829_073826363

Sinon il semblerait qu’il soit possible de faire une grosse randonnée via divers villages et qui finit dans le canyon… Mais infos limitées, j’ai privilégié d’autres choses.

Le Rio Suarez et le Rio Fonce

Le rio Suarez est une longue rivière au flux important, qui arrive dans le canyon du Chikamocha, et le rio Fonce une continuité plus tranquille de celui-ci.

Une manière mémorable de descendre le rio Suarez est en rafting : c’est un rafting extrême de catégorie 5 (sur une échelle allant jusqu’à 6), autant dire, ca secoue ! Les vagues vont jusqu’à 3m de haut (au-delà le rafting est anulé car trop dangereux). Et les sensations sont au rendez-vous.
Le mieux : Utiliser Colombia Rafting Expeditions, ce sont les meilleurs, ils veulent même concourir aux prochains JO : à suivre! 🙂

On a passé plus d’une heure à apprendre (théorie et pratique) tous les aspects sécurité (aussi bien étre réactifs aux consignes que les actions à faire si on tombe du raft selon les conditions ou comment aider qqun à remonter etc…) avant de se lancer dans le grand bain… ou plutôt dans le Grand Rio !

Aucune photo restante pour ce beau rafting elles étaient sur le tel qu’on m’a volé 😦 et pas réussi à les récupérer de mes compatriotes de raft…
Le rafting sur le rio Fonce est beaucoup plus calme semble t il (à priori une balade de routine).

Ces rio se découvrent aussi par du canyoning, du kayak de rivière, etc…

Curiti et les Pozo Azul

Curiti est un petit village à 20 minutes de bus de San Gil (du terminalito). Mignon, mais rien de bien particulier.
Cependant il s’agit du point de départ vers les Pozo Azul. A 30 minutes de marche de Curiti par la route (possible d’y aller en mototaxi), on arrive à Pescaderito, le mini village qui marque le début des Pozo Azuls. Il s’agit en fait d’une rivière qui, grace aux formations rocheuses tout du long, a de nombreuses petites piscines naturelles successives. La clarté de l’eau leur vaut la dénomination de Pozo Azuls.
CollageMaker_20180827_172957106
Une jolie balade permet de remonter la rivière, mais avec le soleil et la chaleur, une petite baignade dans les pozos n’est pas de refus… pour ceux qui ne sont pas frileux 😉 …
CollageMaker_20180827_172744975

Les Cascades Juan Curi

Les cascades Juan Curi sont une successions de plusieurs cascades. L’entrée au site est payante, mais cela vaut le coup.
Pour accéder aux cascades, une petite marche de 30 minutes dans la végétation luxuriante commence !
On y trouve de nombreux arbres fruitiers (mmm les goyaves cueillies dans l’arbre…), des cours d’eau et des animaux ou mues d’animaux…
CollageMaker_20180827_173408760

La grande cascade que l’on voir en arrivant peut se descendre en rappel (torrentissimo).
DSC04878_1

L’eau est jaune en lien avec les éléments présents dans la montagne. Mais aucune odeur.
CollageMaker_20180827_173832053

Cependant, ce qui m’a vraiment plu et pour le coup n’est absolument pas indiqué, est la 2ème série de cascade. Pour y accéder, il faut monter par le chemin indiqué « torrentissimo » (l’accès pour ceux qui veulent faire la descente en rappel). On arrive sur une zone vierge de touristes, et là plus de chemins. Pour se rapprocher des cascades, plusieurs obstacles se dressent : traverser des torrents, escalader des rochers, passer sur des pierres glissantes, etc… Je dramatise un peu, c’est assez peu compliqué, et à taille humaine. Mais ça vaut tellement le coup ☺ .
En fond, une cascade immense qui s’écrase en multiples fragments, puis descend le long de nombreux petits ruisseaux, qui redeviennent des rivières pour former trois larges cascades de 3m de haut, qui se retrouvent pour former alors un torrent qui sillonne dans la zone dégagée. Et c’est ce torrent qui ensuite deviendra la grande cascade pour faire la descente en rappel.
CollageMaker_20180827_17460437020180827_174820CollageMaker_20180827_175043311
Un endroit magique que j’ai découvert en montant pour faire le rappel. Du coup j’y suis remontée une deuxième fois pour découvrir l’endroit… J’ai perdu la plupart des photos, mais j’espère que les quelques restantes (moins impressionnantes) vous en donneront un petit aperçu…

Paramo

Sur le chemin du retour de Juan Curi se trouve le village de Paramo.
Outre son petit centre mignon (mais où la rencontre avec un chien errant m’a provoqué quelques galères), sa particularité est un site religieux où l’eau de source est considérée comme sacrée et purificatrice.
CollageMaker_20180827_173203467

Les autres sports extrêmes

Il y a de nombreux spots de saut à l’élastique autour de San Gil.
Quelques moyennement haut partant d’un pont, mais aussi un saut de 140m au dessus d’un canyon… Avis aux amateurs de sensations fortes 🙂
CollageMaker_20180827_171143696
Mais aussi des zip-line (tyroliennes) entre des montagnes, des descentes extrêmes en VTT, du canyoning, de la spéléo, de l’accrobranche, etc…

Je n’ai pas tout testé (j’en garde sous le coude pour plus tard) et je suis sûre que ma liste n’est pas exhaustive, mais ça donne une idée de l’endroit!

Infos additionnelles pour les amateurs de sport extrême et de nature :

– Les infos pour se rendre à San Gil sont disponibles ici !
– Pour aller à Curiti : Prendre un bus au terminalito : départ toutes les 20 minutes à partir de 6h du matin, copter 20 à 30 min de trajet. Pour aller à Pescaderito pour les Pozo Azul : marcher 30min ou prendre un mototaxi sur la place principale de Curiti. Pour le retour les bus se prennent sur la place principale
– Pour aller à Juan Curi, le départ se fait du terminalito, mais aussi d’un arrêt devant le centre commercial (là où il y a les grandes fresques : tous les bus passent par là de toutes façons. Idem un bus toutes les 20-30minutes. Le trajet dure env. 45min (demander à descendre à Juan Curi). Au retour il faut attendre le bus sur la route et lui faire signe quand il s’approche.
– Il est possible de faire Curiti et Juan Curi dans la même journée en partant tôt le matin
– Pour aller au canyon de Chikamocha (hors tour), prendre un bus au terminalito. Sinon certains bus réguliers au départ du terminal peuvent déposer là bas.
– Pour faire du parapente, mieux vaut prendre un tour direct depuis San Gil : chaque entreprise de parapente a son propre point de départ sur les hauteurs du canyon, et il sera compliqué d’en trouver une fiable vers l’entrée du canyon.
– Pour les sports tel que le parapente, le rafting, le saut à l’élastique et le canyoning, le mieux est de réserver par les hostels. Les prix sont plutôt intéressants, les compagnies fiables (car partenariats longue durée, et sur les sports extrêmes, mieux vaut ne pas risquer sur la sécurité) et ils viennent chercher à l’hostel directement.
– Pour les sauts à l’élastique, certains font en sorte que la tête touche l’eau avant de remonter. Bien se renseigner avant pour éviter les surprises !
– Prévoyez d’y rester quelques jours, ca vaut la peine 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s