Colombie - Ouest des Andes

La vallée de Cocora et ses palmiers géants

La vallée de Cocora, aussi surnommée Vallée des palmiers de cire ou Vallée des palmiers géants, fait partie de la chaîne montagneuse de Los Nevados, dans la Eje Cafetera.

Comme de part son surnom, la vallée est célèbre pour ses palmiers géants, pouvant atteindre 60 à 70 mètres de haut… Mais ce n’est pas ce qui fait tout son charme : la randonnée dans Cocora offre des paysages magnifiques et variés.

Le point de départ des visites dans la vallée se situe à 11km de Salento (plus d’infos sur Salento ici). Pour s’y rendre en transport public, ce sont les Jeeps. Et quand il n’y a plus de place dedans, c’est debout à l’arrière qu’on parcourt le trajet vallonné et un peu sinueux. Mais la jeep roule doucement, assez peu de risque de tomber.

20180702_071844

L’arrivée sur Cocora vu de l’arrière de la Jeep…

Et c’est parti pour une boucle à la journée !
20180702_072800

Tout d’abord, de grands pâturages où les vaches paissent tranquillement… Les palmiers géants sont globalement éloignés sur les hauteurs.
20180701_154255DSC03560
S’il a plu précédemment , les chemins sont embourbés, et c’est un peu le parcours du combattant pour ne pas finir les chaussures complètement repeintes… Mais même si on fait attention où on met les pieds, ca n’empêche pas d’admirer la vue.

Puis on entre dans une zone type jungle, à passer et repasser le cours d’une rivière par des ponts plus ou moins stables, aux planches plus ou moins entières et solidement accrochées. Par endroits, on peut voir des petites cascades, des plantes colorées, des oiseaux…
CollageMaker_20180701_184550372WipeOut16_02_2018_071602.284000

Un petit détour de 30 minutes aller de la boucle est possible pour aller voir la Casa de Colibris. Pas de jolies vues sur le chemin ou à destination (beaucoup d’arbres) mais par contre les colibris sont superbes.
CollageMaker_20180701_113206468

Retour au croisement, et c’est parti pour la montée vers le sommet ! La zone fait désormais beaucoup plus penser à une forêt qu’à une jungle.
Puis les arbres se dégagent de plus en plus, et on arrive sur la maison qui trône en haut de la montagne, signe du début du retour.
Les propriétaires font pousser des fleurs sublimes, et on peut même voir quelques secondes un colibri bûtiner une fleur, si on est chanceux.
De là-haut, la vue est dégagée sur les montagnes en face, et le contraste avec les fleurs colorées est d’autant plus saisissant.
IMG_20180629_064338_553

On redescend par un chemin assez large, qui offre de temps en temps des panoramas lointains sur les palmiers de cire au loin.
CollageMaker_20180701_154532502IMG_20180630_060705_820

On y trouve aussi des animaux… Ou des restes (pauvre vache…)…
CollageMaker_20180701_185757386

Et puis… on rentre pour de bon dans la Forêt des Palmiers (Bosque de Palmas), le domaine des palmiers de cire.

20180701_112437

Deux chemins dans la forêt des Palmiers

2 miradors permettent même de se mesurer à ceux-ci ! Soyons francs, on ne fait pas le poids (enfin la taille) !
20180701_190033
Le 2ème mirador est aussi le chemin à emprunter pour redescendre au point de départ en traversant la forêt de palmiers (en bleu sur le plan).
CollageMaker_20180701_185419241IMG_20180701_082144_409

Déjà ? Pour faire le trajet en prenant notre temps pour observer et faire des photos, monter à la Casa de Colibris et manger, on a mis un peu plus de 5h30.

Infos
– Le point de départ des Jeep à Salento se fait sur la place principale. Départs officiellement à 6h30, 7h30, 8h30, 9h30, mais il faut se méfier (prendre 15-20minutes d’avance si vous partez faire un tour en attendant le départ (d’expérience !).
– Le départ des Jeep a Cocora se fait sur le parking avec le point info (là où ils déposent à l’aller). Les départs sont très aléatoires, et il peut y avoir 50 personnes attendant les Jeep (mais on rentre à 14 par Jeep de 8 personnes, pas de soucis ! 😉
– Pour les allergiques à la rando, il est possible de faire le tour à cheval, de nombreux guides proposent des tours à l’arrivée des Jeep, ou sinon il y a des petites cabanes partout avec les prix.
– S’il a plu avant, le chemin peut être (très !) boueux. Voyez dans ce cas si vous pouvez louer des bottes avant de partir pour faire la rando (à moins d’avoir des grosses chaussures de marche montantes). Un restaurant en loue au début de la randonnée, mais elles ne sont pas de très bonne qualité donc faire une rando de 5h30 avec n’est sûrement pas très confortable.
– Le départ de la rando est sur la droite après le restaurant qui loue des bottes : un chemin avec un portail bleu.
– Prix pour l’accès à la vallée : 2.000COP à l’entrée du parc (après 15 minutes de sentier) et 3.000COP pour rentrer dans la forêt des palmiers.
– Entrée à la casa de Colibris à 5.000COP avec boisson et un bout de fromage. Possibilité de s’y restaurer…
– Des randonnées de plusieurs jours dans Los Nevados commencent et/ou finissent dans Cocora. Ne soyez pas surpris si vous croisez des personnes sur le chemin qui vous disent que c’est le chemin pour le trek de 3 jours, c’est le même jusqu’au croisement pour aller à la Casa de Colibri…

Bonne balade 🙂

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s